CALCULETTE GOOGLE
VERSION FRANÇAISE DE LA CALCULETTE
UTILISATION DU MOTEUR DE RECHERCHE GOOGLE COMME CALCULETTE

Dernière mise à jour : 01/02/2015.

Retour vers : ACCUEIL
Retour vers : LIENS INTERNET

Pour l'emploi de la version française de la calculette Google, on peut utiliser indifféremment la version française du moteur de recherche Google (google.fr) ou la version anglaise (google.com).

Attention : depuis le 25 juillet 2012, pour de nombreuses formules ci-dessous, le résultat obtenu ne s'affiche plus sur une ligne, mais dans une calculette pseudo-scientifique comportant 35 touches. Cette dernière est, à notre avis, assez peu pratique, surtout si l'on tient compte de coût très peu élevé d'une bonne calculette de bureau (moins de 50 Euros).
Ceci s'applique si les nombres sont entrés avec des chiffres.
Courant 2013, avec les nombres entrés avec des lettres, le résultat ne s'affiche plus sur une ligne mais sur deux lignes, le résultat étant affiché en gros caractères.
On peut regretter ce dernier affichage qui ne permet plus le copier/coller dans un fichier texte.
Exemple : 6 ! => affichage du résultat dans la calculette.
Si l'on entre six ! on obtient l'affichage du résultat sur deux lignes, soit :

Les résultats sont identiques (sauf dans certains cas d'erreurs).
Dans tout ce qui suit, l'affichage est donnée sur une ligne.

Il est possible d'utiliser la zone de recherche Google comme si l'on disposait d'une calculette simplifiée.
On trouvera ci-dessous la version française de la calculette.
Dans les exemples fournis, les formules telles qu'elles doivent être entrées au clavier sont de
couleur bleue (à ne pas confondre avec la couleur bleue des liens externes qui sont soulignés).
Les fonctions et les constantes utilisés par la calculette figurent avec cette
couleur.
Notes :
1) Toutes les formules et tous les nombres comportant des lettres doivent obligatoirement être écrits avec des minuscules (sauf pour les chiffres romains, quelques constantes et expressions qui sont signalées) sinon on n'obtient pas de réponse;
2) Il convient de savoir que les constantes prédéfinies, les fonctions et les combinaisons de calculs sont extrêment élevées, de sorte qu'il est impossible de donner un aperçu exhaustif de toutes les possibilités de la calculette.
Dans les exemples ci-dessous, le signe = ou => suppose que l'on a appuyé sur la touche Entrée, ou que l'on a cliqué avec la souris sur la case "Rechercher" de Google.
3) Quelques fonctions comportent des anomalies dans les résultats obtenus (certaines sont signalées ci-dessous).


A) Fonctions utilisables

A1) Fonctions de base
+ - * / : addition, soustraction, multiplication, division (à noter que dans la version anglaise de la calculette, * peut être remplacé par x, ce qui ne fonctionne pas dans la version française).
+ peut être remplacé par
plus, - peut être remplacé par moins,
* peut être remplacé par :
fois ou multiplié par ou multiplie par (voir note A1-1 ci-dessous),
/ peut être remplacé par :
sur ou divisé par ou divise par ou simplement par (voir note A1-1 ci-dessous).
( ) : les parenthèses peuvent être imbriquées. Les opérations se font en respectant les règles de
priorité des mathématiques.

Note A1-1.
Tout terme comportant un caractère accentué français peut être remplacé par le même terme sans l'accent (exemple : "multiplie par" au lieu de "multiplié par", "degre" au lieu de "degré", etc. Avant 2006, les caractères accentués français ne donnaient pas de résultats (exemple : 2 multiplié par 3 ne donnait pas de réponse). En cas de difficultés éventuelles, supprimer les caractères accentués.
Ne pas utiliser des nombres entiers de plus de 14 chiffres sinon le résultat obtenu risque d'être erroné (voir Exemple 7 ci-desous avec une soustraction de nombres de 15 chiffres).

Exemple 1 : ((((2 + 3) * 3) + 5) / 2) * 5 = 50
Exemple 2 :
(3 * 3 + 4 * 4) ^ (1 / 2) = 5
Exemple 3 :
6 fois 3 = 18
Exemple 4 :
6 multiplié par 3 => 6 multiplié par 3 = 18
Exemple 5 :
6 multiplie par 3 => 6 multiplie par 3 = 18
Exemple 6 :
100 par 20 => 100 par 20 = 5
Exemple 7 :
555555555555555-555555555555554 => 555 555 555 555 555 - 555 555 555 555 554 = 0 (résultat erroné).
Noter que si le 4 ci-dessus est remplacé par 3, on obtient 2 ce qui est correct.


Note A1-2.
Tous les nombres (
entiers seulement) peuvent être remplacés par leurs équivalents en français écrits en lettres.
On peut aussi utiliser les points de séparation (mais pas des espaces) pour les nombres supérieurs en valeur absolue à 999, ainsi que la virgule pour les nombres non entiers (exemple de nombre valide : 1.000,35 alors que 1 000,35 est invalide). Si l'on utilise les points de séparation, la calculette les supprime dans les résultats en les remplaçant par des espaces (voir exemple 1 ci-dessous).
On peut aussi utiliser la notation anglaise : la virgule comme séparateur, et le point pour les nombres non entiers (voir exemple 2 ci-dessous).
Bien entendu, le mélange des deux notations est incorrect et ne donne pas de résultat (exemple : 1.000,76 + 1000,75 est incorrect). De même, 1.000.75 ou 1,000,75 sont des notations évidemment erronées.
Exemple 1 :
1.000,36 + 1.000,35 => 1 000,36 + 1 000,35 = 2 000,71
Exemple 2 :
1000.36 + 1000.35 => 1 000.36 + 2 000.35 = 3 000.71
Exemple 3 :
1.000,36 * 1.000,35 => 1 000,36 * 1 000,35 = 1 000 710,13

Les nombres 1, 2, 3, ..., 10, 11, ..., 20, ..., 100, ... 200, ..., 1000 (ou 1.000), ..., 1000000 (ou 1.000.000), ..., etc, peuvent être remplacés respectivement par : un, deux, trois, ..., dix, onze, ..., vingt, ..., cent, ... deux cents, ..., mille, ..., million, ..., puis billion, trillion, etc.
Un nombre comme 86 peut s'écrire quatre-vingt six ou quatre vingt six. Noter que l'absence de trait d'union est acceptée, mais l'orthographe du nombre est alors incorrecte.
On peut aussi mélanger les deux formulations. Attention à certaines fautes d'orthographe qui pourraient conduire à un résultat erroné ou à aucune réponse (notamment avec le
tiret qui peut être interprété comme comme un opérateur de soustraction).
Exemple 1 :
deux cent cinquante-six * cent vingt-huit = trente-deux mille sept cent soixante-huit (soit : 256 * 128 = 32 768)
Exemple 2 :
deux cent cinquante-six * 128 = trente-deux mille sept cent soixante-huit
Exemple 3 :
cent-vingt = quatre-vingts (attention : équivalent à la soustraction : cent - vingt)
Voir ci-dessous (§A4) comment convertir un nombre en lettres (fonction "x en lettres").

A2) Fonctions trigonométriques - Voir : fonctions trigonométriques.
Par défaut, les valeurs à l'intérieur des parenthèses sont exprimées en radians.
Si les valeurs entrées sont numériques et suivies du terme
degré (ou degrés ou degre ou degres), les valeurs sont considérées comme exprimées en degrés.
>
sin( ) ou sinus( ) : fonction sinus.
Exemple 1 :
sin(pi/2) = 1 (pi = constante prédéfinie - voir § B ci-dessous)
Exemple 2 :
sinus(90 degrés) = 1
Exemple 3 :
sin(quatre-vingt dix degrés) = un (noter que la réponse est un et non pas 1).
Exemple 4 :
sin(1.350 degrés) => sin(1 350 degrés) = -1 (noter que le point de 1.350 est supprimé par Google dans le résultat).
>
arcsin( ) ou arcsinus ( ) : fonction arc sinus.
Exemple 1 :
arcsin(1) => arcsin(1) = 1,57079633 (valeur en radian égale ici à pi/2).
Exemple 2 :
arsin(1) * 2 - pi/2 => (arcsin(1) * 2) - pi = 0
Exemple 3 :
arcsinus(1) en degrés => arcsinus(1) = 90 degrés
>
cos( ) ou cosinus( ) : fonction cosinus.
Exemple 1 :
cos(pi) = -1
Exemple 2 :
cosinus (0) = 1
Exemple 3 :
cos(180 degrés) = -1
Exemple 4 :
cos(cent quatre-vingt degrés) = moins un
>
arccos( ) ou arccosinus( ) : arc cosinus.
Exemple 1 :
arccosin(0) => arccos(0) = 1,57079633
Exemple 2 : arccos(0) * 2 - pi => (arccos(0) * 2) - pi = 0
Exemple 3 : arccosinus(0) en degrés => arccosinus(0) = 90 degrés
>
tan( ) ou tangente( ) : fonction tangente.
Exemple 1 :
tan(pi/4) = 1
Exemple 2 :
tangente(quarante-cinq degrés) = un
Exemple 3 :
tangente(quarante-six degrés) = 1,03553031
Noter que tan(pi/2) ou tan(90 degrés) donne une valeur très élevée, à savoir
1.63317787 × 1016 , qui est en fait erronée, la valeur réelle étant infinie.
>
cotan( ) ou cotangente( ) : fonction cotangente.
Exemple 1 :
cotan (45 degrés) = 1
Exemple 2 :
cotangente(- quarante-cinq degrés) = moins un
Noter que cotan(pi/2) ou cotan(90 degrés) donne une valeur très petite, à savoir
6,12303177 × 10-17 qui est aussi erronée, la valeur réelle étant 0.

A3) Fonctions hyperboliques - Voir : fonctions hyperboliques.
>
sinh( ) ou sinus hyperbolique( ) : fonction sinus hyperbolique.
Exemple 1 :
sinh(1) = 1.17520119
Exemple 2 :
sinh(un) => sinh(un) = 1,17520119
>
cosh( ) ou cosinus hyperbolique( ) : fonction cosinus hyperbolique.
Exemple :
cosinus hyperbolique (1) = 1.54308063
>
tanh( ) ou tangente hyperbolique( ) : fonction tangente hyperbolique.
Exemple :
tanh(0.1) = tanh(0.1) = 0.0996679946
La fonction cotangente hyperbolique n'existe pas. On peut utiliser 1/tanh( ).

A4) Autres fonctions

> ! : factorielle. Voir : factorielle.
Exemple 1 :
5 ! = 120 (correspond à : 1 * 2 * 3 * 4 * 5).
Exemple 2 :
cinq ! => cinq ! = cent vingt
Exemple 3 :
quinze ! => quinze ! = un billion trois cent sept milliards six cent soixante-quatorze millions trois cent soixante-huit mille
Exemple 4 : 15 ! => 15 ! = 1 307 674 368 000
Exemple 5 :
0 ! => 0 ! = 1 (par convention).
Note : on peut entrer dans Google 15! ou 15 ! etc (donc sans espace avant le signe !, ou avec un nombre quelconque d'espaces précédant le signe !).
>
^ : puissance. Le symbole ^ peut être remplacé par : à la puissance. Voir : puissance.
On peut aussi écrire : x
au carré et x au cube.
Exemple 1 :
3 ^ 5 = 243 (soit : 3 * 3 * 3 * 3 * 3)
Exemple 2 :
trois à la puissance cinq => trois à la puissance cinq = deux cent quarante-trois
Exemple 3 : 3 à la puissance cinq => 3 à la puissance cinq = 243
Exemple 4 :
3 au carré => 3 au carré = 9
Exemple 5 :
3 au cube => 3 au cube = 27
>
%, ou mod ou modulo : reste de la division.
Exemple 1 :
8%7 => 8 modulo 7 = 1
Exemple 2 :
16 mod 7 => 16 modulo 7 = 2
Exemple 3 :
seize mod sept => seize modulo sept = deux
Exemple 4 :
24 modulo 7 => 24 modulo 7 = 3
=========
Sauf exceptions évidentes, dans ce qui suit, x et y sont des nombres, entiers ou non, réels ou imaginaires selon les fonctions.

> x % de y : calcule x % du nombre y (ne pas confondre avec x % y où % = modulo vu plus haut).
Exemple 1 :
5 % de 100 = 5
Exemple 2 :
cinq % de 100 => cinq % de 100 = cinq
Exemple 3 : 5 % de cent => 5 % de cent = 5
Exemple 4 : cinq % de cent => cinq % de cent = cinq
> x parmi y : calcule le nombre de combinaisons d'un ensemble de x éléments pris dans un ensemble de y éléments.
Les nombres x et y
doivent être des entiers numériques, sinon on n'obtient pas de réponse.
Exemple 1 :
6 parmi 49 = 13 983 816 : probabilité de trouver la combinaison donnée de 6 nombres choisis dans un ensemble de 49 nombres (cas du Loto français avant le 6 octobre 2008 - après cette date la formule du loto a été modifiée).
Exemple 2 : six parmi quarante-neuf => six parmi quarante-neuf = treize millions neuf cent quatre-vingt-trois mille huit cent seize
> x en décimal (ou en decimal) : convertit en décimal le nombre x.
x peut aussi être un chiffre romain composé d'une combinaison valide des lettres majuscules C, I, L, M, V, X. Dans ce cas, les lettres seules I, M et X fournissent une réponse, alors que C, L et V ne donnent pas de réponse.
Le nombre x
peut également être un nombre binaire, octal ou hexadécimal (voir plus bas).
Exemple 1 :
MCCLXI en décimal => MCCLXI = 1261
Exemple 2 :
M en décimal => M = 1000
Exemple 3 :
0b1000000 en décimal => 0b1000000 = 64 (binaire)
Exemple 4 : 0o400 en décimal => 0o400 = 256 (octal)
Exemple 5 : 0xFF en décimal => 0xFF = 255 (hexadécimal)
> x
en chiffre romain : convertit l'entier x (avec 1=<x=<4999) en chiffre romain. Si l'on entre un nombre x négatif ou supérieur à 4999, on n'obtient pas de réponse.
Exemple 1 :
mille deux cent soixante et un en chiffre romain => mille deux cent soixante et un = MCCLXI
Exemple 2 :
4999 en chiffre romain => 4 999 = MMMMCMXCIX
> x
en lettres : converti le nombre x en lettres. Utiliser en lettres en minuscules : en lettre ou l'utisation de majuscules ne donnent pas de résultat. (Attention : la nouvelle orthographe de 1990 n'est pas appliquée).
Exemple 1 :
1253 en lettres => 1253 = mille deux cent cinquante-trois
Exemple 2 :
2.125.325 en lettres => 2 125 325 = deux millions cent vingt-cinq mille trois cent vingt-cinq
> en : permet des conversions telles que km en mille, mille en km, etc (voir exemples ci-dessus et ci-dessous).
>
log( ) ou log base 10 ( ) ou logarithme( ) : logarithme décimal (base 10).
Exemple 1 :
log(10) => log(10)
Exemple 2 : log base 10 (100) => log(10) = 2
Exemple 3 : logarithme(1000) = 3
Exemple 4 :
log(mille) => log(mille) = trois
>
ln( ) ou log népérien ( ), ou logarithme népérien ( ) ou logarithme neperien ( ) : logarithme népérien (base e, e = base des logarithmes népériens, voir §B ci-dessous).
Exemple 1 :
ln(e) = 1 => ln(e) = 1 (e = constante prédéfinie : voir §B ci-dessous).
Exemple 2 :
logarithme népérien (e * e) => logarithme népérien(e * e) = 2
Exemple 3 :
log népérien (e) => logarithme népérien(e) = 1
Exemple 4 : ln(e^pi) => ln(e^pi) = 3,14159265
> racine carrée ( ) ou racine carrée de ( ) ou racine carree de ( ) : racine carrée (note : peut être remplacée par sqrt ( ) : voir ci-dessous).
Exemple 1 :
racine carrée (81) => racine carrée(81) = 9
Exemple 2 :
racine carrée de 81 => racine carrée(81) = 9
Exemple 3 :
racine carrée de quatre-vingt un => racine carrée(quatre-vingt un) = neuf
>
racine cubique () ou racine cubique de ( ) : fournit la racine cubique.
Exemple 1 :
racine cubique (27) => racine cubique(27) = 3 (Note : équivalent de 27 ^ (1/3) = 3).
Exemple 2 :
racine cubique de 27 => racine cubique(27) = 3
>
réciproque () ou réciproque de x (ou reciproque de x) : inverse de a (soit 1/a).
Exemple 1 :
réciproque (0,25) => réciproque(0,25) = 4
Exemple 2 :
réciproque de 0,25 => réciproque de(0,25) = 4 (noter l'affichage du résultat)
Exemple 3 :
réciproque de vingt-cinq => réciproque de(vingt-cinq) = 0,04
Exemple 3 :
racine cubique de vingt-sept => racine cubique(vingt-sept) = trois
>
sqrt( ) : fonction racine carrée (origine anglaise : square root).
Exemple 1 :
sqrt(81) => sqrt(81) = 9
Exemple 2 :
sqrt(quatre-vingt un) => sqrt(quatre-vingt un) = neuf
> x
ème racine de y ou xeme racine de y : racine xème du nombre y.
Exemple 1 :
5ème racine de 243 => 5ème racine de 243 = 3 (équivalent de 243 ^ (1/5) = 3).
Exemple 2 :
cinquième racine de 243 => cinquième racine de 243 = trois

B) Constantes et unités prédéfinies
Pour un nombre qui n'est pas entier, les parties entière et décimale sont séparées par un point ou par une virgule (exemple : on peut entrer 2.5 ou 2,5). Par défaut, la calculette Google (en français) utilise la virgule.
Les noms de physiciens utilisées comme unités de mesure en physique sont affichées par Google avec une majuscule (1ère lettre du nom).
Exemple : 100 Volts, 10 Watts. On peut entrer ces unités sans les majuscules.
En dehors des noms de physiciens, dans tout ce qui suit, il est conseillé, voire impératif, de respecter les lettres majuscules et minuscules indiquées.

> A (ou amp ou ampère, ou ampères, ou ampere ou amperes) : ampère (intensité d'un courant électrique). Voir : ampère et, ci-dessous, watt et ohm.
>
acre (ou n acres avec n > 1) : acre (unité de surface anglo-saxonne).
Exemple 1 :
acre => 1 acre = 4 046,85642 m2
Exemple 2 : 10 acres => 10 acres = 40 468,5642 m2
> année (ou années ou annee ou annees) : année.
Exemple 1 :
1 année en heures => 1 année = 8 765,81277 heures
Exemple 2 : 1 année en jours => 1 année = 365,242199 jours
>
angstrom (ou angstroms) : angström (unité non légale de longueur). Attention : l'orthographe correcte angström (avec tréma sur le o) est invalide.
Exemple 1 :
angstrom => 1 angstrom = 1,0 × 10-10 mètres
Exemple 2 :
dix milliards * (1 angstrom) = 1 mètre
> c (ou vitesse de la lumière ou vitesse de la lumiere) : vitesse de la lumière. Voir : vitesse de la lumière.
Exemple 1 :
c => vitesse de la lumière = 299 792 458 m / s
Exemple 2 :
vitesse de la lumière => vitesse de la lumière = 299 792 458 m / s
Exemple 3 :
ua / c => 1 Unité astronomique / vitesse de la lumière = 8,31675359 minutes (temps moyen que met la lumière partant du soleil pour atteindre la terre, ua : voir ci-dessous).
>
C (coulomb ou coulombs) : unité de charge électrique. Voir : coulomb.
Exemple 1 :
1 coulomb / 1 volt => (1 coulomb) / (1 volt) = 1 farad
Exemple 2 :
1 C / 1 V => (1 coulomb) / (1 volt) = 1 farad
>
candela (ou candelas) : unité d'intensité lumineuse. Voir candela.
Exemple 1 :
1 candela en lumen => 1 candela = 1 lumen
Exemple 2 :
1 lux * (mètre^2) => 1 lux * (mètre^2) = 1 candela (les parenthèses sont nécessaires).
>
constante d'Euler (ou constante d'euler) - Voir : constante d'Euler-Mascheroni.
Exemple :
constante d'Euler => constante d'Euler = 0,577215665
>
constante de Bolzmann : voir k ci-dessous.
Exemple :
constante de Boltzmann => constante de Boltzmann = 1,3806503 × 10-23 m2 kg s-2 K-1
>
constante de Faraday (ou constante de faraday). Voir : constante de Faraday.
Exemple :
constante de faraday => constante de Faraday = 96 485,3415 s A / mol
>
constante de Planck (ou constante de planck) : voir h ci-dessous.
>
constante du gaz parfait : voir R ci-dessous.
>
constante gravitationnelle : voir G ci-dessous.
>
degré (ou degrés ou degre ou degres) : degré d'angle.
Exemple :
tan(45 degrés) = 1
>
degré Celsius (ou degrés ou degre ou degres suivi de celsius ou Celsius) : unité de température.
Exemple 1 :
0 degre celsius en degres fahrenheit => 0 degré Celsius = 32 degrés Fahrenheit
Exemple 2 :
100 degres celsius en degres fahrenheit => 100 degrés Celsius = 212 degrés Fahrenheit
>
degré Fahrenheit (ou degrés ou degre ou degres suivi de fahrenheit ou Fahrenheit) : unité de température anglo-saxonne.
Exemple 1 :
32 degrés fahrenheit en degrés celsius => 32 degrés Fahrenheit = 0 degrés Celsius
Exemple 2 :
100 degrés fahrenheit en degrés celsius => 100 degrés Fahrenheit = 37,7777778 degrés Celsius
>
e = base des logarithmes naturels (ou népériens). Voir : e et logarithme naturel.
Exemple :
e => e = 2,71828183
>
eV (lette V en majuscule) ou electron volt (sans accent). Voir : électron-volt.
Exemple 1 :
eV => 1 electron volt = 1,60217646 × 10-19 joules
Exemple 2 :
electron volt => 1 electron volt = 1,60217646 × 10-19 joules
>
F (ou farad ou farads) : unité de capacité électrique. Utilisable sous la forme n F (n = nombre poitif) suivi par exemple de n volts (F seul ne donne pas de réponse). Voir : farad.
Exemple 1 :
1 farad * 1 volt => (1 farad) * 1 volt = 1 coulomb
Exemple 2 :
1 F * 1 V => (1 farad) * 1 volt = 1 coulomb
>
furlong (ou furlongs) : ancienne mesure de longueur anglaise. Autre définition du furlong : cliquer ici (entrer dans le site, se placer dans la rubrique Epistémologie en haut à droite, puis sélectionner "Unités SI", puis "Longueurs" et chercher dans la liste "furlong").
Exemple 1 :
furlong => 1 furlong = 201,16800 mètres
Exemple 2 :
1 mille en furlongs => 1 mille = 8 furlongs
>
G ou constante gravitationnelle : constante de gravitation - Voir : constante gravitationnelle.
Exemple :
G => constante de gravitation = 6,67300 × 10-11 m3 kg-1 s-2
>
gallon (ou gallons) : unité de capacité anglo-saxonne appliquée aux États-Unis (la capacité est différente au Canada et en Grande-Bretagne).
Exemple :
gallon => 1 gallon = 3,7854118 litres
>
googol : constante spécifique à Google. Voir le nombre gogol (nombre 1 suivi de 100 chiffres 0) en cliquant ici. Le mathématicien américain Edward Kasner a introduit la version anglaise de ce nombre sous le nom de "googol" qui fut repris en le modifiant pour la fondation le 27 septembre 1998 de la la société Google.
Exemple :
googol => 1 googol = 1,0 × 10100
> gramme (ou grammes) : gramme (unité de masse). A utiliser suivi d'une fonction (gramme seul ne donne pas de réponse).
Exemple 1 : gramme en kg =>
1 gramme = 0,001 kilogrammes
Exemple 2 : 1.000 grammes en livres => 1000 grammes = 2,20462262 livres
> h ou constante de Planck ou constante de planck - Voir : constante de Planck.
Exemple 1 :
h => constante de Planck = 6,626068 × 10-34 m2 kg / s
Exemple 2 :
constante de planck => constante de Planck = 6,626068 × 10-34 m2 kg / s
>
H (ou henry) : unité d'inductance. Voir henry.
Exemple 1 :
1 H * 1 A => (1 henry) * 1 ampère = 1 weber
Exemple 2 :
1 weber / 1 ampère => (1 weber) / (1 ampère) = 1 henry
> heure (ou heures) : heure.
Exemple 1 :
1 heure en secondes => 1 heure = 3 600 secondes
Exemple 2 :
1 année en heures => 1 année = 8 765,81277 heures
>
hertz : unité de fréquence (courants alternatifs, radio)
Exemple 1 :
1000 herz * 1 metre * 1 seconde => (1 000 hertz) * (1 mètre) * (1 sec) = 1 kilomètre
Exemple 2 :
100 par seconde => 100 par seconde = 100 hertz
> i : base des nombres complexes (i * i = -1). Voir : nombre complexe.
Exemple 1 :
i * i => i * i = -1
Exemple 2 :
e^(i * pi) => e^(i * pi) = -1 (cas particulier remarquable de la formule d'Euler). Voir : Euler et Formule d'Euler.
>
joule (ou joules) : joule (quantité de dégagement de chaleur Q dans un conducteur avec Q = R I2 t : voir exemple 1 ci-dessous).
Exemple 1 :
1 ohm * (1 amp)^2 * 1 sec => (1 Ohm) * ((1 ampere)^2) * (1 sec) = 1 Joule
Exemple 2 :
1 watt * 1 sec => (1 Watt) * 1 second = 1 Joule
Exemple 3 :
1 gramme * c^2 en joules => 1 gram x (c^2) = 8.98755179 * 1013 Joules
Correspond à la célèbre formule d'
Einstein : e=mc2.
On notera l'énorme énergie dégagée par la dématérialisation d'un seul gramme de matière.
>
jour (ou jours) : jour.
Exemple 1 :
1 jour en heures => 1 jour = 24 heures
Exemple 2 : 1 année en jours => 365,242199 jours
Exemple 3 :
1 jour en secondes => 1 jour = 86 400 secondes
>
k : constante de Boltzmann. Voir : constante de Boltzmann.
Exemple :
k => constante de Boltzmann = 1,3806503 × 10-23 m2 kg s-2 K-1
>
kg (ou kilogramme ou kilogrammes) : kilogramme (unité de masse, lettres kg en minuscules).
Exemple 1 :
1 kg en livres => 1 kilogramme = 2,20462262 livres
Exemple 2 :
2000 kg en tonnes => 2 000 kilogrammes = 2 tonnes
>
km (ou kilomètre ou kilomètres ou kilometre ou kilometres) : kilomètre.
Exemple 1 :
1 km * 10 => 1 kilomètre * 10 = 10 kilomètres
Exemple 2 :
10 km en mille => 10 kilomètres = 6,21371192 milles
>
kilowatt (ou kilowatts) : unité de puissance électrique.
Exemple :
1 kilowatt en watts => 1 kiloWatt = 1 000 Watts
> litre (ou litres) : litre.
Exemple 1 :
1000 * litres => 1 m3
Exemple 2 :
1000 * litres en gallons =>1000 litres = 264,172051 gallons
>
lumen (ou lumens) : unité d'intensité lumineuse.
Exemple :
1 lumen en candela => 1 lumen = 1 candela
> livre (ou livres) : livre (unité de masse anglo-saxonne).
Exemple 1 :
livre => 1 livre = 453.59237 grammes
Exemple 2 : 10 livres en kg = 4,5359237 kilogrammes
>
lux : unité d'éclairement lumineux, défini par l'exemple ci-dessous (1 lux = 1 lumen par m²).
Exemple :
1 lumen / (mètre)^2 => (1 lumen) / (mètre^2) = 1 lux
> mètre (ou mètre ou mètres ou metre ou metres) : mètre, unité de distance du système MTS. Voir : mètre.
Exemple 1 :
1000 mètres en km => 1 000 mètres = 1 kilomètre
Exemple 2 :
1 mètre en yard => 1 mètre = 1.0936133 yard
>
masse d'un électron. Voir : électron.
Exemple 1 :
masse d'un électron => masse d'un électron = 9,10938188 × 10-31 kilogrammes
Exemple 2 :
0,109776933 * 10^28 * masse d'un électron => 0,109776933 * (10^31) * masse d'un électron = 1 grammes
>
masse de, masse du, masse de la suivi d'un nom. Nom = soleil, mercure, vénus (ou venus), terre, lune, mars, jupiter, saturne, uranus, pluton.
Exemple 1 :
masse de la terre => masse de la Terre = 5,9742 × 1024 kilogrammes
Exemple 2 :
masse de la lune => masse de la Lune = 7,36 × 1022 kilogrammes
Exemple 3 : masse du soleil => masse du soleil = 1,98892 × 1030 kilogrammes
Exemple 4 :
masse du soleil / masse de la terre => masse du soleil / masse de la Terre = 332 918,215
Exemple 5 ;
masse de vénus => masse de Vénus = 4,86900 × 1024 kilogrammes
Exemple 6 : masse de pluton =>masse de Pluton = 1,3 × 1022 kilogrammes
>
mille (ou milles) : mille (unité de longueur anglo-saxonne).
Exemple 1 :
1 mille => 1 mille = 1,609344 kilomètres
Exemple 2 :
1 mille en km = 1.609344 kilometers
Exemple 3 :
1 mille / 1 heure => (1 mille) / (1 heure) = 0,44704 m / s
Exemple 4 :
1 mille / heure => 1 mille / heure = 0,277777778 hertz
Exemple 5 : 1 mille / minute => 1 (mille / minute) = 26,8224 m / s
>
minute (ou minutes) : minute (unité de temps).
Exemple 1 :
1 heure en minutes = 60 minutes
Exemple 2 :
1 heure en secondes = 3 600 secondes
>
mois : mois.
Exemple :
12 mois en secondes = 31 556 926 secondes
>
mole : unité de quantité de matière. Voir : mole.
Exemple :
1 * nombre d'Avogadro en mole = 1 mole
>
newton (ou newtons) : newton (unité de force en kg m/ s2). Voir : newton.
Exemple : 10 * newtons) / 1 kilogramme => (10 Newtons) / (1 kilogramme) = 10 m / s2
> nombre d'Avogadro (ou nombre d'avogadro) : nombre d'Avogadro. Voir : nombre d'Avogadro.
Exemple :
nombre d'Avogrado = 6.02214199 × 1023
>
ohm (ou ohms) : ohm (unité de résistance électrique - voir : ohm).
Exemple 1 :
220 ohms * 1 A => (220 Ohms) x 1 ampère = 220 Volts
Exemple 2 :
220 ohms * 1 amp ^ 2 => (220 Ohms) * 1 (ampère^2) = 220 Watts
>
once (ou n onces avec n > 1) : once (mesure de poids anglo-saxonne, à ne pas confondre avec once troy).
Exemple 1 :
once => 1 once = 28,3495231 grammes
Exemple 2 : 1 once en grammes => 1 once = 28.3495231 grammes
Exemple 3 :
16 onces en livre => 16 onces = 1 livre
>
once troy (ou n onces troy avec n > 1) : once troy - de Troyes (mesure de poids utilisée pour les cotations de l'or et de l'argent).
Exemple 1 : once troy = >
1 once troy = 31,1034768 grammes
> pascal (ou pascals) : pascal (unité de pression = 1 newton / m2).
Exemple 1 :
2 * newton / (mètre ^ 2) => (2 * newton) / (mètre^2) = 2 pascals
Exemple 2 :
1 * pascal * (mètre ^ 2) => 1 * pascal * (mètre^2) = 1 newton
>
phi ou le nombre d'or : le nombre d'or. Voir : nombre d'or.
Exemple 1 :
phi => le nombre d'or = 1,61803399
Exemple 2 :
le nombre d'or => le nombre d'or = 1,61803399
>
pi = nombre d'Archimède. Voir pi.
Exemple :
pi => pi = 3,14159265
>
pied (ou pieds) : pied (unité de longueur anglo-saxonne).
Exemple 1 :
pied => 1 pied = 30,48 centimètres
Exemple 2 :
1 pied en mètre => 1 pied = 0,3048 mètre
Exemple 3 :
10 pieds => 10 pieds = 3,04800 mètres
>
pouce (ou pouces) : pouce (unité de longueur anglo-saxonne - voir : pouce).
Exemple :
pouce => 1 pouce = 2.54 centimètres
>
R ou constante du gaz parfait : contante du gaz parfait. Voir : gaz parfait et constante des gaz parfaits. (Note : r ne donne pas de résultat).
Exemple :
R => constante du gaz parfait = 8,314472 m2 kg s-2 K-1 mol-1
>
rayon de (ou du ou de la) nom : rayon de l'objet nom. Nom = soleil, mercure, vénus (ou venus), terre, lune, mars, jupiter, saturne, neptune, uranus, pluton (note : selon la normalisation intervenue en 2006, pluton n'est plus considéré comme une planète du soleil).
Dans tous les cas, on obtient le rayon moyen (en raison de l'applatissement des planètes).
Exemple 1 :
rayon de la terre => rayon moyen de la Terre = 6 371 kilomètres
Exemple 2 :
rayon de la lune => rayon de la Lune = 1 737,4 kilomètres
Exemple 3 : 2 * rayon du soleil => 2 * rayon du soleil = 1 391 000 kilomètres (= diamètre du soleil)
Exemple 4 :
rayon du soleil / rayon de la terre => rayon du soleil / rayon moyen de la Terre = 109,166536
>
S ou siemens : unité de conductance. Voir : siemens.
Exemple 1 :
1 siemens * 1 volt => (1 siemens) * 1 volt = 1 ampère
Exemple 2 :
1 S * 1 volt => (1 siemens) * 1 volt = 1 ampère
Exemple 3 :
1 / S => 1 / siemens = 1 ohm
>
seconde (ou secondes) : seconde (unité de temps du système MTS - voir : seconde).
Exemple 1 :
7200 secondes => 7 200 secondes = 2 heures
Exemple 2 :
31.556.926 secondes en année => 31 556 926 secondes = 1 année
>
tonne (ou tonnes) : unité de masse du système MTS.
Exemple 1 :
1 tonne en livres => 1 tonne = 2 204,62262 livres
Exemple 2 :
1 tonne en kg => 1 tonne = 1 000 kilogrammes
>
ua (ou Unité astronomique ou unité astronomique, le é étant obligatoire) : unité de distance utilisée en astronomie. Définition : cliquer ici.
Exemple :
1 ua en mètres => 1 Unité astronomique = 149 598 000 000 mètres. Note : la valeur exacte est en fait : 149 597 597,691 mètres.
>
V (ou volt ou volts) : volt (unité de tension électrique).
Exemple 1 :
10 volts * 10 amp => (10 volts) * 10 ampères = 100 watt
Exemple 2 :
220 volts / 220 ohms => (220 Volts) / (220 Ohms) = 1 ampère
> vitesse de la lumière ou vitesse de la lumiere : voir c ci-dessus.
>
vitesse du son : vitesse du son au niveau de la mer (voir : vitesse du son).
Exemple 1 :
vitesse du son => vitesse du son au niveau de la mer = 340,29 m / s
Exemple 2 :
vitesse du son en km/h => vitesse du son au niveau de la mer = 1 225,044 km/h
>
watt (ou watts) : watt (unité de puissance électrique = 1 joule/s). Le w peut être remplacé par W.
Note : 1 watt-heure = 3.600 joules
Exemple 1 :
10000 watts en kilowatt => 10 000 watts = 10 kilowatts
Exemple 2 : 100 watts / 220 volts => (100 Watts) / (220 Volts) = 0.454545455 ampère
>
weber : unité de flux d'induction magnétique.Voir weber et flux d'induction magnétique.
Exemple 1 :
1 H * 1 A => (1 henry) * 1 ampère = 1 weber
Exemple 2 :
1 weber / 1 volt => (1 weber) / (1 ampère) = 1 seconde
> yard (ou yards) : mesure de longueur anglo-saxonne.
Exemple 1 :
yard => 1 yard = 0.9144 meters
Exemple 2 :
1 yard en pouces => 1 yard en pouces = 36 pouces
Exemple 3 :
1 mille en yards => 1 mille = 1 760 yards

Notes : unités absentes en version française : année-lumière, cheval vapeur, mètre cube, etc.

C) Nombres en binaire, en octal et en hexadécimal, chiffres romains, et conversions entre ces nombres
Un nombre commençant par :
0b (b=lettre b en minuscule, suivie de 0 et de 1) est un nombre binaire (numération à base 2).
0o (o=lettre o en minuscule, suivie de chiffres allant de 0 à 7) est un nombre octal (numération à base 8).
0x (x=lettre x en minuscule, suivie de chiffres allant de 0 à 9 ou de lettes allant de A à F) est un nombre hexadécimal (numération à base 16)
Dans tous les cas,
0 = chiffre zéro.
Chiffres romains (rappel du § A4 ci-dessus).
Un chiffre romain est composé d'une combinaison valide des lettres majuscules C, I, L, M, V, X.
Conversions.
x étant un nombre ou une expression
valide :
> x
en binaire : conversion de x en nombre binaire,
> x
en chiffre romain (on peut mettre un s après chiffre et/ou romain) : conversion de x en chiffre romain (valide si 0 < x < 5000),
> x
en décimal (ou x en decimal) : conversion de x en nombre décimal,
> x
en hexadécimal (ou x en hexadecimal) : conversion de x en hexadécimal,
> x
en octal : conversion de x en nombre octal.

Exemple 1a : 11 en binaire => 11 = 0b1011
Exemple 2a :
4888 en chiffre romain => 4 888 = MMMMDCCCLXXXVIII (plus long chiffre romain connu)
Exemple 2b :
0b1011 en chiffre romain => 0b1011 = XI
Exemple 2c :
0xF * 0xF en chiffre romain => 0xF * 0xF = CCXXV
Exemple 3a :
XII en décimal => XII = 12
Exemple 3b :
0x100 * 2 en decimal => 0x100 * 2 = 512
Exemple 4a :
256 en hexadecimal => 256 = 0x100
Exemple 5a : 256 en octal => 256 = 0o400

D) Calculs entre nombres en binaire, en octal en hexadécimals (§ en cours de modifications)
On peut également faire des calculs simples avec les chiffres romains (additions et soustractions seulement). Si le résultat est < 1 ou > 4999, on obtient la réponse en décimal.

Exemple 1a : 0b11 + 0b1 => 0b11 + 0b1 = 0b100 (Note : en décimal : 3 +1 = 4)
Exemple 1b :
0b10 ^ 0b100 => 0b100 ^ 0b100 = 0b1000 (Note : en décimal : 2 ^ 4 = 16)
Exemple 2a :
0o7 + 0o1 => 0o7 + 0o1 = 0o10 (Note : en décimal : 7 + 1 = 8)
Exemple 2b :
0o7 * 0o7 => 0o7 * 0o7 = 0o61 (Note : en décimal : 7 x 7 = 49)
Exemple 3a :
0xF + 0xB => 0xF + 0xB = 0xA5 (Note : en décimal : 15 + 11 = 26)
Exemple 3b :
0xF * 0xF = 0xE1 (Note : en décimal : 15 x 15 = 225)
Exemple 4a :
CCXXV + CCXXV => CCXXV + CCXXV = CDL (Note : en décimal : 225 + 225 = 450)
Exemple 4b :
XX - M => X - MM = -1 990
Exemple 4c :
MMM + MMM => MMM + MMM = 6000
Exemple 4d :
CCXXV + CCXXV en décimal => CCXXV + CCXXV = 450

E) Taux de change
On peut faire diverses conversions entre un certain nombre de monnaies. Attention, les taux obtenus sont légèrement approximatifs : seuls les taux fournis par les établissements financiers sont à retenir.
Les monnaies pouvent être entrées par 3 lettres (exemple : cad pour $ canadien). Elles s'écrivent en minuscules ou en majuscules (parfois les deux sont possibles, mais ce n'est pas systématique).
On peut aussi écrire le nom de la monnaie en toutes lettres.
Par défaut, le code monnaie donne la valeur en euros (toujours avec un s).
Si l'on recherce une conversion en $US, on obtient toujours "dollars américain" (sans s à américain).
On peut convertir une monnaie x en une monnaie y en écrivant : x
en y.
Seules quelques monnaies sont indiquées ci-dessous. Voir plus bas comment trouver la monnaie d'un pays donné.
Note importante.
Mise à jour : 16/09/2008.
Les taux obtenus sont approximaifs comme indiqués ci-dessus,
mais ils sont mis à jour régulièrement par Google.
Conséquence : les résultats figurant dans les exemples ci-dessous correspondent à ceux obtenus le 16/09/2008. Ces résultats ne sont plus du tout les mêmes si l'on effectue les opérations indiquées sur les taux à une date ultérieure.

> AUD ou dollar australien, ou dollars australien. Attention : aud et australiens ne donnent pas de résultat.
Exemple 1 :
1 AUD => 1 dollar australien = 0,560042433 euros
Exemple 2 : 10 dollars australien en USD => 10 dollars australien = 7,91900 dollars américain
> CAD ou dollar canadien ou dollars canadien : dollar(s) canadien(s). Attention : cad et canadiens ne donnent pas de résultat.
Exemple 1 :
1 CAD => 1 dollar canadien = 1 dollar canadien = 0,660453324 euros
Exemple 2 : 10 dollars canadien => 10 dollars canadien = 6,60453324 euros
Exemple 3 : 1 CAD en USD => 10 dollars canadien = 9,33881 dollars américain
> eur ou EUR ou euro ou euros ou EURO ou EUROS. Attention : le terme seul (ex. : 1 EUR) ne donne pas de résultat.
Exemple 1 :
1 eur en USD => 1 euro = 1,41400 dollars américain
Exemple 2 :
1 EURO en USD => 1 euro = 1,41400 dollars américain
Exemple 3 :
1 euro en USD => 1 euro = 1,41400 dollars américain
Exemple 4 :
1 euro + 1 euro => (1 euro) + (1 euro) = 2 euros
Exemple 5 :
1 euro + 1 euro en CAD => (1 euro) + (1 euro) = 3,02822308 dollars canadien
> gbp ou GBP ou livre sterling ou livres sterling : livre(s) sterling.
Exemple 1 :
1 GBP ou 1 gbp => 1 livre sterling = 1,25792079 euros
Exemple 2 : 10 livres sterling => 1 livre sterling = 12,5792079 euros
> inr ou INR ou roupie indienne ou roupies indienne : roupie(s) indienne(s). Attention : indiennes ne donne pas de résultat.
Exemple 1 :
1 INR ou 1 inr => 1 roupie indienne = 0,0151082037 euros
Exemple 2 :
100 roupies indienne => 100 roupies indienne = 1,51082037 euros
>
peso argentin ou pesos argentins. Attention à l'orthographe : certaines combinaisons ne donnent pas de résultat.
>
peso mexicain ou pesos mexicains. Attention à l'orthographe : certaines combinaisons ne donnent pas de résultat.
>
brl ou BRL ou reals brésiliens. Attention à l'orthographe : certaines combinaisons ne donnent pas de résultat.
>
usd ou USD ou dollar américain ou dollars américains - ou americain(s) : dollar(s) américain(s).
Exemple 1 :
1 USD en euro => 1 dollar américain = 0,707213579 euros
Exemple 2 :
10 dollars americain en dollars canadien => 10 dollars américain = 10,7080024 dollars canadien
>
yen japonais ou yens japonais.
Exemple 1 :
100 yens japonais => 100 yens japonais = 0,673903819 euros
Exemple 2 :
100 yens japonais en USD => 100 yens japonais = 0,9529 dollars américain

F) Notes diverses
Les résultats sont en général fournis avec 8 ou 9 chiffres significatifs.
Il n'est pas possible d'affecter une valeur à une variable pour une utilisation ultérieure.
Beaucoup de fonctions sont utilisables avec des nombres imaginaires.
Exemple :
sin(i) ^ cos(i) = -0.966402764 + 0.843722623 i
Si une expression est invalide, on n'obtient pas de réponse au calcul demandé.
Il en est de même pour les valeurs infinies (exemples : log(0), 1/0).

Retour vers : LIENS INTERNET

Retour vers :

ACCUEIL SIGLES
HISTORIQUE LIENS INTERNET
NAVIGATION VIE PRATIQUE
LEXIQUE DIVERS


Haut de Page